3 principes pour accompagner notre enfant plein d'energies !

    Salut les amis !Si vous avez suivi mes derniers posts, je vous parle chaque semaine des enfants plein d'énergies. Mon but? Vous inspirer et vous donner des outils pratiques pour les accompagner sans exploser 😊Aujourd'hui, je vais vous parler de trois concepts que j'ai nommé: Les 3 A.✅ Accepter.✅ S'Adapter.✅ Accompagner.Allez, je commence !✅ Accepter:"Il me rend dingue !!" "Tu ne peux pas t'arrêter un instant ??"Quand ces questions se bousculent dans nos têtes, on peut relativiser en se mettant a leur place: "Personne n'est parfait... Moi aussi j'ai mes défauts... Mais est ce que j'aimerais que mes proches, mon conjoint, mes amis, me les reprochent sans arrêt ? Ca m'énerverait pas mal..." 😬 En fait, c'est pareil pour mon enfant.👉En l'acceptant tel qu'il est, en n'essayant pas à tout prix de le changer, il se sentira mieux dans sa peau et présentera plus de comportements adaptés.👈 (Je vous réfère au post de la semaine dernière pour positiver 😎 quand nos enfants nous rendent dingues!)✅ S'Adapter:Certains enfants ont tellement d'énergies à dépenser qu'ils "tournent en rond" à la maison. Ils ont du mal à se poser avec un jeu, ou bien on se trouve a leur répéter dix fois de se brosser les dents, et au lieu de ça, on les voit marcher dans toute la maison sans but précis...😰😰 Ca vous parle ?👉L'idée est d'adapter la routine quotidienne à leur besoin de dépenser des énergies, en insérant du mouvement.👈 Si nous mettons un cadre dans lequel ils peuvent se dépenser, ils seront plus posés le reste du temps. 🌈 Le matin, ils peuvent sauter à cloche patte jusqu'a la sall]e de bain.🌈 L'après midi, s'arrêter à un parc en rentrant de l'école... 🌈 Le week end, on peut même faire un parcours du combattant en intérieur ! (Un parcours du combattant en intérieur ? Mais de quoi elle parle cette Noémie ?! Heureusement que dans mon chapeau d'ex mono, j'ai plein d'idées ! --> Ramper sous des chaises, monter sur un escabeau, sauter et faire une galipette sur le canapé, à refaire encore et encore!)Et enfin, le troisième A, ✅ Accompagner.Accompagner leurs énergies et aussi accompagner les moments ou ils se posent. Un outil merveilleux pour accompagner TOUS les enfants mais ceux-ci en particulier, c'est 👉La lecture !👈Vous allez peut-être me dire: "Oui mais mon enfant, ça ne l'intéresse pas tellement, il part après quelques secondes..." Que votre enfant ait 1 an ou 4 ans, on peut l'encourager à aimer la lecture et à se poser avec un livre! Comment? Je vous donnerai quelques clés la semaine prochaine!En attendant, je vous dis à bientôt😘!Vous souhaitez voir le post de la semaine prochaine ?N'hésitez pas à vous inscrire la-dessous pour recevoir mes nouveautés !!

La petite fille qui tournait en rond...

 L'histoire de Léna ❤️❤️❤️ Quand je suis rentrée dans cette classe, j'ai vu un groupe d'enfants joyeux, jouer avec des poupées et des petits animaux. En me posant avec l'éducatrice, elle m'a dit:"Regarde Léna..." en la pointant du doigt. Je l'observe, cette petite fille aux cheveux raides, qui a un sourire jusqu'aux lèvres. Elle court partout. D'un bout a l'autre de la pièce. Elle a une poupée en main, mais elle ne joue pas avec. Elle touche à des objets, une petite cuillère dans la dinette, un petit elephant, puis les repose ou les jette. L'éducatrice m'explique: "Elle est comme ça toute la journée. Toujours joyeuse, mais jamais posée. Elle ne dessine pas, elle n'écoute pas les histoires, elle ne joue pas avec ses camarades, elle ne fait que se déplacer. Qu'est ce qu'on peut faire?"❓❓Je vais faire court (parce que c'est très long, ça a duré deux mois au moins!) Les premières semaines, on a observé Léna. Ses points forts, ce qu'elle aimait faire. 😍 En observant plus attentivement, on s'est rendu compte qu'elle pouvait se poser parfois: Dans le bac à sable, elle jouait quelques minutes. Dans la cour, elle jouait avec des amis à la balle. Elle communiquait énormément. Sans langage, mais avec des sons et des gestes. Elle cherchait le contact avec les éducatrices et les amis, mais n'y arrivait pas forcément... Voici des axes clefs sur lesquels nous avons travaillé: 1- On a aidé Léna à augmenter son temps d'attention:Si son intêret pour un jeu durait 20 secondes, nous l'avons étiré à 30 secondes, puis à une minutes, puis à deux, etc... Progressivement, elle a réussi à prendre le gout à faire durer une activité, aujourd'hui, avec la présence d'un adulte, elle peut dessiner ou jouer aux légos pendant 8 minutes d'affilée ! Quand elle voulait se lever et passer a autre chose (sa reaction habituelle), on la motivait a rester:--> On s'asseyait à côté d'elle--> Avec un ton enthousiaste--> Avec une idée sympaPar exemple, pendant les légos: "Ooooh regarde Léna, encore une pièce!" "Elle va ou celle-la?" "Tu pourrais même faire une niche pour le petit chien que tu as à côté de toi!" 🐕 2- On l'a encouragée à plus et mieux s'exprimer, aujourd'hui, son vocabulaire a explosé ! (Je ferai un post sur le langage à l'occasion si ça vous intéresse!) 3- On a vu comment l'éducatrice pourrait canaliser les énergies de Léna : Par exemple, quand elle a besoin de se dépenser, ne pas simplement la laisser "tourner en rond" mais donner du sens a son mouvement: aider à mettre la table, amener un feutre a une puéricultrice... La petite enfance est la base pour le futur !! 👶👶-->👨👨 De plus en plus d'enfants à l'école on du mal à se concentrer, il faut se rappeler que l'attention et la concentration prennent forme des les premières années et nous les parents 👪sommes des agents clefs dans leur développement! On se retrouve la semaine prochaine, je continuerai de vous parler des enfants plein d'énergies!! On verra quels sont leurs points forts et comment les aider a tirer le meilleur d'eux-mêmes! ❤️❤️   Abonnez-vous la-dessous pour suivre toutes mes nouveautés !!    ​

L'impact d'un seul mot !

❤️« -50% de sucre» Ce sont les mots que j'ai lus sur une bouteille de Ketchup. « Trop bien, je mange sainement » 😊 - j'ai penséEt puis j'ai regardé au dos de cette bouteille de ketchup, j'ai regardé les petites lettres: 184 grammes de sucre - 😱😱😱 soit presque 40 cuillères de sucre !!Quelques mots posés en gros sur cette bouteille ont réussi a me donner un état d'esprit positif en en mettant dans mon sandwich! Mais pourquoi je vous raconte ça ?En fait, une fois que l’on a posé une étiquette, même si elle n’est pas tout à fait precise, on s’y attache, on la prend à cœur et on va se comporter en fonction de cette étiquette. Ca s’appelle l’effet Pygmalion. Cet effet longuement recherché par des psychologues dit que: 👉Les MOTS influencent notre COMPORTEMENT👈 Et là, je vous parle de nos enfants et des étiquettes que l’on pose sur eux. Quand ils sont "énervants" 😬, "têtus", "insupportables" 😡,Quand notre enfant arrive dans sa 🔴 « zone rouge » 🔴, qu'il nous défie, se met en colère. Le fait de poser cette étiquette : "Il est provocateur", "Il est insupportable", "Il est difficile!" va automatiquement amener notre cerveau en mode combat. En entendant ces étiquettes, notre enfant va s'imprégner de ces adjectifs et les intégrer à ses futurs comportements. Bref, confirmer l'étiquette et continuer de faire des choses "insupportables" 👎👎 A., une éducatrice avec laquelle j'ai travaillé il y a quelques années, trouvait un de ses élèves “hypéractif et insupportable”. Elle n’arrivait plus à supporter ses allers-retours dans la classe ainsi que son inattention, elle se mettait souvent en colère contre lui. Quand j’ai observé l’enfant, j’ai dit à A.: « qu’est ce qu’il est curieux et plein d’énergies ! » Ces simples mots lui ont faire prendre un nouveau regard sur l'enfant... Elle a commencé à observer l’enfant avec un regard nouveau et en conséquence, à s’addresser à lui avec beaucoup plus de respect et d’appréciation.Voyons comment on peut transformer ces étiquettes, pour percevoir NOTRE enfant avec plus de bienveillance, et transformer ainsi notre réaction, et en conséquence, son comportement... ✖️ Au lieu de poser une étiquette négative ➡️➡️On pose une étiquette attachante ❤️✖️Qu'est ce qu'il est têtu ➡️➡️ Il est très sur de lui ! 😊✖️Tu es insupportable ! ➡️➡️ Je vois que tu adores parler! 😃✖️Elle est bruyante, elle ne s'arrête jamais ?! ➡️➡️ Quel enthousiasme, quelle joie de vivre! ❤️✖️Il est dans la provocation, il nous manipule... ➡️➡️Il est passioné, et expressif 😊✖️Tu nous soûûûûles ! ➡️➡️ Tu as plein d’idées en tête 😃✖️Tu es fatiguant ! ➡️➡️ Tu as vraiment beaucoup d’énergies ! ❤️ Les termes que nous employons affecteront non seulement l’enfant 🧒 mais également tout notre entourage 👨‍👩‍👧‍👦.Ca vous parle ? Qu'est ce que vous en pensez ? Ecrivez moi en commentaire !La semaine prochaine, on parlera d'un autre outil pour encourager notre enfant plein d'énergies, Suivez mes nouveautés en vous inscrivant ci-dessous ! A la semaine prochaine! 😘​

C'est une pile electrique !

« C’est une vraie pile électrique ! » - J'entends des parents et des maîtresses prononcer cette phrase tellement souvent ! Tout comme Léna, certains enfants ont tendance, à passer rapidement d’un jeu à un autre, ils sont actifs et plein d'énergies. Ils sont curieux et intelligents. Ils aiment poser des questions, mais n’écoutent pas toujours la réponse jusqu’au bout. ➡️➡️Les enfants plein d'energie ont besoin d’être énormément stimulés.⬅️⬅️ Une maman m'a dit:"Mes beaux parents me disent:😬 "Qu'est ce qu'il est dur...", Mes amies me rassurent: 👶 "C’est normal à son âge"Mais je remarque bien que mon enfant est « encore plus », plus actif que les autres, plus curieux que les autres, plus joueur, ou plus dans l'opposition... En fait, il vit tout avec PLUS d’intensité." ➡️➡️Chère maman, tu n'es pas seule !⬅️⬅️ (Attends, elle parle d'hyperactivité Noémie là?)Non non non ! Je parle d'un groupe d'enfants beaucoup plus large que cela! Je parle d'un trait de caractère, d'un tempérament... La psychologue et Professeur Mary Rothbart définit ce tempérament à travers deux caracteristiques:1. L'enfant a un niveau d'activité élevé, dès le plus jeune âge 🏃‍♂️2. L'enfant a besoin de son parent pour se réguler 👪 J'ai décidé de mettre au premier plan ces enfants plein d'energies avec un objectif en tête: Qu'un parent qui me lise de l'autre côté de l'écran trouve des clefs pour encore mieux l'accompagner et positiver!😍 A l’époque, quand l’Internet n’existait pas, le parent d’un enfant vif et actif se disait que son enfant avait un problème, qu’il était trop excité, difficile, ingérable. Et ces étiquettes et cette manière de penser de l’enfant ne faisaient qu’empirer la situation, l’enfant devenait d’autant plus difficile, s’opposait, et la maison devenait un lieu de combat et d’oppositions au quotidien... Aujourd'hui, je veux vous inviter a positiver. C'est un challenge d'avoir un enfant qui a besoin d'attention et qui bouge beaucoup... Oui mais ! Avoir un enfant vif et actif, c’est génial ! C’est un enfant curieux, intelligent, qui s’intéresse à ce qu’il y a autour de lui, il est vif, sociable, il a besoin de nous. Si on l’accompagne bien il grandira joyeux, intelligent, et empathique... La semaine prochaine, on verra comment transformer notre regard au quotidien pour faire briller notre enfant plein d'énergies ! Allez, racontez-moi, quelle est la plus grande qualité de votre enfant plein d'energies ?!   A bientôt ​

...
...

La Maman Positive - Le Blog